Thomas Auscher, 24 ans, animateur à la tourbière du Peuil

Son parcours

 

Originaire de Montpellier, il est titulaire d'un BTS en gestion et protection de l'environnement et d'un diplôme universitaire de guide naturaliste du Parc du Marquenterre. Thomas Auscher a effectué son service civique comme animateur nature au Domaine départemental de Restinclières (Hérault). Animateur nature pour le Département de l'Isère pour la première année (2021), il intervient dans le sud-Isère.

 

Ses missions d'animatrice

 

Je trouve particulièrement important de sensibiliser les enfants à la nature. J'ai pu observer que les petits citadins ont peur des petites bêtes et sans les connaitre ont souvent comme premier réflexe de les écraser. Ecraser une fourmi, une araignée, mais aussi arracher des branches aux arbres, etc... Notre mission est de faire tomber ces réflexes de peur et de défense liés à une méconnaissance. Si on apprend à connaître, à comprendre les comportements des petites bêtes, on change de regard et on change d'attitude.

J'apprécie particulièrement d'observer les libellules et de parler des libellules que je trouve fascinantes. J'aime aussi proposer des animations autour des sens, le toucher, l'odorat, l'ouïe. Par exemple, faire un temps calme d'écoute de la nature, un temps de silence et de murmure. C'est puissant ! Le site du Peuil est un site exceptionnel pour comprendre la géologie et la biodiversité. Mais il faut tenir compte du public. Parler de la formation de la tourbière avec les anciens et chercher à voir une grenouille avec les enfants.

 

Ses coups de cœur

 

Une animation avec des jeunes confrontés à des difficultés sociales qui avaient des étoiles dans les yeux lors d'une petite pêche.

Un suivi d'Isards dans les Pyrénées ariégeoises  avec capture d'un spécimen, contact physique et relâche en liberté.

 

Ses animations

  • la faune aux Sagnes
  • la forêt des Seiglières
  • les plantes comestibles au Peuil
  • animation avec un public malvoyant à la Bâtie